Cérémonie des Voeux du Maire et des conseillers municipaux, dimanche 29 Janvier 2023

Publié le 5 février 2023

Mesdames, Messieurs….
Je vous remercie tous pour votre présence nombreuse.

Excusé :
Mr Jean Claude Leblois, Président du Conseil départemental
Mr Christian Redon Sarrazi Sénateur de la Hte-Vienne
Mme Monique Plazzi, vice-présidente du Conseil départemental

Permettez-moi de saluer la présence de :

Mme Isabelle Briquet Sénatrice la Hte-vienne
Mr le Député, Stéphane Delautrette,
Mr François Boisserie, Conseiller Départemental,

Mr Jean Claude PEYRONNET, ancien Député, sénateur, Président du conseil général, conseiller général de l’ancien canton de Châlus et premier Président de la communauté de communes des Monts de Châlus ;

Mesdames, Messieurs les élus, chers collègues élus de la communauté de communes Pays de Nexon Monts de Châlus que j’ai l’honneur de présider depuis le 21 juillet dernier,

Mesdames, Messieurs les représentants de la Gendarmerie, des sapeurs-pompiers, de la perception (Mr Arnaud Louvet),
Mesdames, Messieurs les Présidents d’association ou leurs représentants,
Mesdames, Messieurs les acteurs économiques.

Mesdames, Messieurs,

Depuis juin 2020, et arrivé presque à mi-mandat nous essayons de gérer au mieux notre commune dans un contexte particulièrement instable et anxiogène.

Alors que le pays fait face à une crise économique, due aux conséquences de la crise sanitaire et au retour de la guerre sur le sol européen, à une crise sociale et civique et à l’urgence écologique, la commune reste le premier échelon de proximité et d’actions au service de tous les citoyens.

Ce rassemblement le premier depuis 3 ans, se veut avant tout un moment de convivialité, un moment d’échange et de partage, dans le respect de nos différences et de toutes nos sensibilités.

Face aux différentes crises que nous traversons depuis 2020, nous mesurons sans doute mieux aujourd’hui la fragilité de ce lien collectif qui fait le vivre et le faire ensemble.

Ces crises successives ont bouleversé nos habitudes, nos modes de vie, nos relations économiques et humaines. Quelles perspectives dégager alors que nous sommes encore pleinement dans l’interrogation et dans l’incertitude ?

Elles auront au moins permis de révéler et de confirmer l’importance de l’action de proximité. C’est bien sur le rôle essentiel de la commune et de son conseil municipal dont enfin on reconnait toute sa légitimité et qui a démontré son efficacité. C’est aussi, la capacité de nous tous en tant que citoyen, habitant d’une commune à réagir solidairement et à se soutenir dans un esprit de fraternité retrouvée.

Aujourd’hui, à un moment où il semble que les valeurs de la ruralité trouvent à nouveau leur place dans le discours politique, il nous faut rester vigilant pour affirmer et faire reconnaître la spécificité de nos territoires ruraux et pour défendre la commune et la liberté municipale, expression primordiale de la démocratie.

On aurait ainsi presque oublié que depuis 3 ans une nouvelle équipe municipale rajeunie, renouvelée au 2/3 avec 10 nouveaux conseillers municipaux sur 15.

Les anciens :

JACQUEMENT Eliane
RENARD Martine
RICHIGNAC Guillaume,
MOREAU Frédéric

Les nouveaux :

BEYLOT POULET Karine
MOULY Gaétan
BEYRAND Marie-Claude
BOULESTEIX Sophie
COUVY Xavier
BEYLY LE SECH Catherine
BARRY Christian
NOEL Guy
RAYNAUD Sandrine
CUETOR David

Dans des conditions très particulières, la nouvelle équipe municipale s’est mise en place en juin 2020 et travaille afin de tenir les engagements qu’elle s’est fixée. Je les remercie pour le travail accompli et leur soutien au quotidien dans la gestion de notre commune. L’action communale c’est d’abord une réussite collective.

Vous me permettrez d’avoir ici une pensée toute particulière pour deux anciens élus de la commune
Mr Bernard LAMBERT, conseiller municipal de 2001 à 2020, décédé le 10 juillet 2020.
Mr Jean MONTEPIN, décédé le 30 mai 2021, conseiller municipal de 1989 à 1995, maire-adjoint de 1995 à 2008.

En cette période où l’augmentation générale des prix continue de croître de manière durable, impactant largement le pouvoir d’achat de tout à un chacun, des efforts toujours plus importants nous sont demandés.

Le budget des ménages comme des communes en est lourdement affecté et les évolutions annoncées laissent craindre des jours difficiles.

La capacité d’agir des communes est durement et durablement impactée par l’augmentation des coûts de l’énergie et des matériaux pesant sur les budgets locaux (Plus 20% ainsi pour le marché de travaux de rénovation de l’école maternelle).

A cela s’ajoute la raréfaction des ressources avec une dépendance financière de plus en plus grande à un Etat surendetté et un levier fiscal largement minoré.

Vous terminez ce tableau par une complexité administrative toujours grandissante qui multiplie les procédures et protocoles divers et variés, les schémas directeurs, les injonctions contradictoires, les appels à projets et à manifestation d‘intérêts !…
Il devient urgent de simplifier le cadre juridique et financier régissant l’action des collectivités.

Au final, nos marges de manœuvre sont de plus en plus réduites avec en résumé des dépenses qui augmentent, des ressources qui stagnent (dans le meilleur des cas) et sur lesquelles (en dépenses comme en recettes) nous avons de moins en moins de maîtrise.

Malgré ce contexte général qui ne facilite pas notre gestion au quotidien, nous nous efforçons de mettre en œuvre les projets que nous savons importants pour notre commune.
Notre objectif permanent reste le maintien à niveau de nos équipements et de nos services communaux pour conforter l’attractivité et la dynamique de notre commune.

Voici un premier bilan des trois années passées autour de trois priorités principales que nous sommes fixés pour cette mandature :

1 – La préservation de l’environnement et de notre cadre de vie

Deux chantiers majeurs ont été engagés autour de la préservation de la ressource en eau et de la sobriété énergétique comme on dit aujourd’hui !

 C’est en premier lieu et pas des moindres, la réhabilitation des systèmes d’assainissement du bourg et de la gare avec l’engagement d’un programme de 2,2M€ sur 3 ans. Il est réalisé à 75%. C’est sans doute une des opérations les plus importantes jamais engagé par la commune.

Après la mise en séparatif du réseau de la gare et la mise en conformité d’une soixantaine de branchements (950 000€ H.T), la rénovation d’une partie du réseau unitaire du bourg (120 000€ H.T), les travaux la nouvelle station d’épuration (600 000€ H.T) sur le site de Leycuras, ils se poursuivront en 2023 par une dernière phase (340 000€ H.T) avec le raccordement de ce nouveau réseau à la nouvelle station (allée des sapins et fonçage sous la voie férrée).
Concernant, la réhabilitation de la station du bourg, en l’absence de foncier disponible pour permettre l’extension de la station comme prévu initialement, nous allons réétudier le dossier et les solutions envisageables au vu des travaux déjà réalisés.

La maitrise d’œuvre est assurée par le groupement LARBRE INGENIERIE/INFRALIM.
Les travaux de réhabilitation des systèmes d’assainissements sont réalisés par le groupement CMCTP/PRADEAU TP/SADE.
Ce programme bénéficie d’un taux de subvention cumulé de 75% (État, Département, Agence de l’eau Adour Garonne).
Afin de garantir le reste à charge de la commune, un emprunt de 400 440€ a été négocié fin 2021 auprès de la Caisse d’Epargne (taux fixe de 1,15% pour une durée de 30 ans).
Afin d’assurer l’équilibre du budget, il a été nécessaire d’ajuster la redevance d’assainissement pour assurer les annuités d’emprunt nécessaires à la réalisation de ce programme (Part fixe : 50€, part variable : 1,50€/m3).

Ce chantier particulièrement important pour la qualité de notre environnement s’est finalisé par la révision du zonage d’assainissement. Les villages de Saint-Nicolas-Courbefy et Brumas sont sortis ainsi du zonage pour relever du Service d’assainissement non collectif de la communauté de communes.

 C’est en second lieu, suite à la flambée des coûts de l’énergie, et après échanges avec le SEHV (Syndicat Energies Haute-Vienne), l’engagement d’un programme de maîtrise des coûts de l’énergie avec plusieurs opérations :

– Evolution de l’extinction nocturne du réseau d’éclairage public. En application du plan de gestion de l’éclairage du PNR, il est décidé une extinction de 22h30 à 6H (au lieu de minuit à 5h) et la mise en place de détecteurs sur certains sites : salles polyvalentes, mairie…

– Remplacements des lampes à sodium existantes sur le réseau d’éclairage public (allée des tourterelles, route de la Coquille, allée du Puy) et des projecteurs du stade de Puy Chabrol. Le montant total de ces travaux est évalué à 65 000€ H.T subventionnés à 67% par le SEHV et le Département.

– Réalisation d’études de faisabilité technique sur le changement de mode de chauffage fioul par des chaudières à granulés bois, à la suite des diagnostics énergétiques réalisés en 2021 par le SEHV sur les bâtiments communaux école maternelle, école primaire/garderie, mairie/logement.

C’est enfin dès cette année, un programme de travaux d’économie de l’énergie à l’école maternelle : isolation thermique avec changement des menuiseries, traitement de l’air, réfection des façades.

 C’est le partenariat engagé avec l’Office national des Forêts et le Parc naturel régional Périgord limousin pour la valorisation environnementale, agricole et forestière des anciens biens de sections intégrés au domaine privé de la commune.
Au final, sur les 92 ha des biens communaux, plus de 80% sont soumis au régime forestier soit 74 ha.
L’ONF engagera l’élaboration d’un document de gestion pour chacune des parcelles concernées notamment Chambertie, La Renaudie et Puy Chabrol pour poursuivre en autre la réhabilitation des anciennes landes, le maintien des zones humides.
Des conventions de mise à disposition seront passées avec les occupants actuels des parcelles à vocation agricole afin de régulariser les occupations.

 C’est enfin, la poursuite de l’approvisionnement en produits bio et en circuits courts des cantines scolaires. Je rappellerais ici le travail réalisé par le personnel des écoles et notamment nos cantinières dans le cadre de l’action « cantines gourmandes du Pnr Périgord Limousin pour l’introduction d’une part de 50% de produits locaux et bio dans la préparation des repas servis aux enfants.

2 – Le maintien des services de proximité et l’attractivité de nos centre-bourgs

Notre commune a cette configuration particulière de compter trois bourgs agglomérés (Bussière Bourg, Bussière Gare, St Nicolas Courbefy). Nous disposons de tous les commerces, les artisans, les services et les équipements nécessaires.
Les nouvelles règles d’urbanisme applicable avec le PLUI vise à limiter drastiquement la consommation des espaces naturels, agricoles et forestier, afin de densifier les zones déjà urbanisées. Et je ne vous parlerai du nouveau dispositif « ZAN : Zéro Artificialisation Nette ».
Il y a un enjeu majeur pour nos centres bourgs à développer leur attractivité que ce soit en terme d’habitat, de valorisation du patrimoine, d’activités et de services à la population.

C’est dans cet objectif que nous avons engagé plusieurs opérations :

 C’est d’abord, la restauration patrimoniale de notre église romane du bourg. Ce chantier de plus de 280 000€ H.T subventionné à 75% (Département, Etat, dont 10 000€ de l’Association des Jardiniers de Bussière-Galant) a commencé en 2021 par la rénovation des façades (Edifiance), la restauration des vitraux (réalisé par un artisan local, Julien Vallegeas) et le traitement intérieur de l’humidité. Il s’est terminé en 2022 par la réfection complète des peintures intérieures, la mise aux normes de l’éclairage et du chauffage, et la réhabilitation de la sacristie.
Je crois que c’est une belle réalisation. J’aurai ici une pensée toute particulière, pour Jean Marie Devalois disparu en 2022, figure marquante de la commune et qui s’est occupé pendant de nombreuses années de l’ouverture journalière de notre église.

 C’est aussi, un programme d’effacement des réseaux (éclairage et Telecom) en partenariat avec le Syndicat Energie Haute-Vienne. Après l’avenue de la Route de Limoges en 2021 (2,2km, 83 000€), un effacement de réseau est en cours dans le bourg de St Nicolas Courbefy (37 000€). Il se poursuivra en 2024 par la route de St Nicolas à la gare et l’avenue Richard Cœur de Lion au bourg de Bussière.
Ce programme devrait être poursuivi par un projet de rénovation des trottoirs et des aménagements de sécurité avenue de Limoges, dans la continuité des aménagements déjà réalisés avenue du plan d’eau et la D 901.

 En matière d’habitat, nous avons acquis, dans la continuité de l’immeuble « Pallas » et du restaurant Le Galant, l’immeuble Desbordes qui offre une opportunité de réfléchir au réaménagement complet de cet ensemble immobilier communal bien situé en centre-bourg.

 Dans le même objectif, nous avons inauguré en mars 2021, la construction par l’Odhac (Office départemental d’HLM) de 4 pavillons de plain-pied adaptés à la vieillesse et au handicap sur le terrain communal de la gare…

 La commune a également été retenue par la Région Nouvelle Aquitaine pour bénéficier d’une assistance spécifique pour définir un projet d’aménagement autour de la gare et son pôle urbain « Bussière Gare 2030 ». Nous avons retenu le cabinet Yocto représenté par Mr Antonin BOYER.

Après une analyse des démarches déjà engagées autour de l’aménagement du quartier de la gare (intervention des étudiants de Université de Clermont Ferrand en 2021), il s’agit de définir un projet pour Bussière-Gare centré autour de plusieurs thématiques : les aménagements urbains et des espaces publics, l’accessibilité aux commerces, les équipements et les services, l’habitat, le lien avec le bourg et l’Espace Hermeline.

 Autre sujet de préoccupation permanente, essentiel pour l’attractivité de nos bourgs, il s’agit du maintien de nos commerces, de nos activités et de nos services.
Je remercie ici l’ensemble du tissu économique (artisan, commerçants, entreprises…) qui participe à la vie de notre commune.
Nous restons en permanence vigilants et à l’écoute de leurs difficultés mais en ces domaines, force est de reconnaitre que la collectivité ne peut pas tout. La collectivité a un rôle à jouer, notamment en créant les conditions nécessaires au maintien de ces activités, mais la réussite tient d’abord au professionnalisme des exploitants.

 Pour terminer sur les chantiers en cours, c’est aussi le déploiement de la fibre mené par le Syndicat mixte DORSAL, notre commune depuis fin 2021 bénéficie quasiment en totalité de la fibre. Un forum des opérateurs a eu lieu en avril 2022, afin de présenter l’avancée du déploiement sur la commune et les modalités d’abonnement à cette nouvelle offre. Cette rencontre a été animée par le Syndicat Mixte DORSAL, la Société Nouvelle Aquitaine Très Haut Débit (NATHD) et 3 opérateurs de téléphonie mobile. Plus de 200 personnes ont participé à cet après-midi d’information.

 C’est enfin, un programme biannuel d’entretien des routes communales 2021/2022, (réalisé par l’entreprise PIJASSOU TP pour un montant total de 150 198€ H.T subventionné à 40% par le Département). Les voies concernées : impasse des Papillons, routes du Mazet, de Joffreny, de Mandiéras, de Pérussas à la barrière d’Arsac, Chemin des Ribières, routes de Combelevrault et des Petites Forêts (1ère section).

 Ce bilan en terme d’attractivité ne serait être complet sans l’Espace Hermeline, reconnu comme l’un des pôles d’animation touristique majeurs du sud de la Haute-Vienne et du Pnr Périgord Limousin.

Notre objectif, c’est la poursuite du développement de notre Espace de loisirs qui a connu en 2022 une très belle activité (25 000 visiteurs, bilan financier excédentaire). C’est le résultat de la démarche engagée depuis 2 ans pour optimiser et sécuriser l’organisation des différentes activités.

Cette année, l’Espace Hermeline a obtenu pour la première fois le Label Pavillon Bleu. C’est la reconnaissance du travail accompli pour l’amélioration de la qualité des prestations offertes, en particulier pour ce qui concerne le suivi et le contrôle de la qualité des eaux de baignade, mais aussi par la réalisation de nombreuses actions de mise en valeur et d’animations de sensibilisation à l’environnement.
Le programme d’animations 2022, a été marqué par l’organisation de deux journées inter-associative le 14 juillet et le 20 août sur l’Espace Hermeline, clôturé le 9 octobre par le 3ème trail du PNR Périgord Limousin.

Suite à l’étude réalisée en 2022 par le cabinet Voltère, nous travaillons maintenant à un nouveau programme d’aménagement de notre site de loisirs. Trois axes principaux sont proposés :
o créer un cœur du site avec un nouvel espace d’accueil, de restauration et d’animations/évènementiel (réaménagements des parkings, aires de pique-nique, préau évènementiel couvert…),
o compléter et développer l’offre d’activités existantes (équipements des vélorails en assistance électrique, extension du petit train, fun-bike, city-park, nouvelle aire de jeux, blocs d’escalade, pôle location VTT, Paddle…),
o développer une nouvelle offre d’hébergement (habitat insolite, chalets…).
Il s’agit maintenant de vérifier la faisabilité technique et financière des différents investissements proposés (évalués à 2M€) et d’établir des priorités pour retenir une programmation pluriannuelle.

3 – Le développement de la participation des habitants et de la solidarité entre toutes les générations dans le contexte nouveau de la crise sanitaire

Chacun peut contribuer à faire vivre sa commune, en participant au tissu associatif, en fréquentant les commerces, les services existants…A nous tous de rechercher de nouvelles pratiques d’implication des habitants tout en continuant à promouvoir la solidarité entre toutes les générations.

 Cela a été d’abord la gestion de la crise sanitaire
Il y a presque 3 ans, nous découvrions un nouveau mot la « COVID-19 ». La course entre le vaccin et le virus s’est engagée.
Très rapidement, après la distribution de masques à toute la population, nous nous sommes mobilisés pour ouvrir un centre de vaccination sur notre commune (associée à la commune des Cars), en engageant les moyens logistiques et les ressources nécessaires, pour prendre part à l’effort collectif pour vaincre l’épidémie. Je tiens à remercier tous nos professionnels de santé (Médecins, cabinet d’infirmiers, pharmacie), les membres de l’équipe municipale et le personnel communal pour leur implication et la remarquable organisation de ces 6 journées de vaccination qui ont concernées en 2021 environ 200 personnes.

 Nos écoles
Nos ensembles scolaires sont pleinement adaptés pour accueillir nos 75 enfants scolarisés (52 à l’école primaire, 23 à l’école maternelle).
Depuis 2020, nous avons enregistré 27 naissances soit une moyenne de 9 naissances par an ce qui assurent le maintien de nos effectifs.
Les écoles représentent 25% du budget de fonctionnement de la commune : c’est le soutien aux activités scolaires, au transport scolaires, à la cantine (repas facturé 2,30 pour un prix de revient d’environ 8€).
La rentrée 2021 a été marquée par l’équipement des écoles maternelle et primaire en nouveaux matériels numériques (ordinateurs portables, tablettes, tableaux numériques…) évalué à 18 000€ H.T, subventionné par l’État (D.E.T.R. et « label école numérique » ainsi que par un don de l’Amicale scolaire.

En 2022, les enfants ont donné un nom à leur école « Lu Chastenh » et réalisé deux belles fresques sur les murs présentant ce nouveau nom sur le thème des 4 saisons et des enfants de l’école en récréation.
Enfin, à l’initiative des représentantes de la commune au sein du conseil d’école, une aide aux devoirs a été mise en place deux fois par semaine pour les enfants qui le souhaitent. L’encadrement est assuré par des bénévoles du conseil municipal (Karine, Catherine) et Mme Marie Renée PINSARD que je remercie de leur implication.

 La vie associative :

L’année passée a été marquée par la reprise progressive des activités associatives que nous nous efforçons de soutenir.
Le tissu associatif anime et participe tout au long de l’année au développement de la vie sociale, culturelle et sportive de la commune.

Nous savons toute la difficulté à renouveler les bénévoles auquel je souhaite rendre un hommage particulier quelque que soit leur niveau de participation, ils contribuent à notre vie collective et donne sens à notre engagement. Au-delà du vivre ensemble et des comportements qui tendent à confondre intérêt général et intérêt particulier, il nous faut retrouver le sens de l’intérêt collectif et du faire ensemble.

 

Des belles animations inter associatives ont été organisées en 2022 : vide grenier, reprise de village en fête consacré cette année à la découverte du bourg de Bussière et de ses alentours, Hermeline en fête, forum des associations en septembre, marché de Noël ….

Saluer les présidents d’associations présents (ACCA Bussière et st Nicolas, Club de l’Amitié, Les Jardiniers, l’Amicale scolaire, Rugby, Foot, Astrafer, Club de gym, Fnaca, OmniBuss, Association de Pêche, Amicale de Brumas, Club du Soleil)

 La Communication communale

Une réflexion s’est engagée pour diversifier les moyens de communication et s’adapter aux nouveaux usages numériques.
La diffusion d’un bulletin communal 2 fois par an a été poursuivie.
Le site Internet de la commune a été refondu (graphisme, contenus…). De nouvelles applications seront intégrées progressivement dans la gestion des différents services communaux.
Une page Facebook et Twiter ont été créés.
L’application Panneau pocket a été ouverte et permet d’être informer en continu sur l’actualité de la commune et de la communauté de communes.
Ce travail est réalisé en interne. Xavier COUVY a été désigné comme référent communication/transition numérique.

Vous le voyez, au vu de ce premier bilan de presque 3 ans de nombreux chantiers sont en cours ou à venir. Toute l’équipe municipale reste mobilisée pour faire face aux nouveaux défis qui s’annoncent et aux aléas du quotidien.

A cette action municipale, je veux associer tous nos partenaires financiers. Pour réaliser tous ces projets, nous nous attachons à rechercher au mieux toutes les aides : Europe, Etat, Région, et plus particulièrement le Département que je remercie de leur soutien même si parfois là aussi la complexité administrative tend à l’emporter sur l’efficacité.

Nos budgets sont équilibrés grâce à un très bon taux de financement (60% en moyenne), à un taux d’endettement maitrisé et à une bonne capacité d’autofinancement. En 2022, nous avons réalisé plus de 1,5M€ d’investissements !
En sera-t-il de même pour l’avenir ? Nous serons sans doute amenés à faire des choix dans nos projets futurs d’investissements, déterminé par nos capacités financières.

 

Je ne pouvais conclure, sans vous évoquer la Communauté de communes du Pays de Nexon Monts de Châlus dont assure la Présidence depuis le 21 juillet 2022.
Je tiens à saluer notre ancien Président de la communauté de communes, Stéphane Delautrette qui appelé à d’autres fonctions électives et ont conduit à mon élection à cette Présidence

L’action intercommunale est devenue une réalité marquée par la fusion depuis le 1er janvier 2017 des territoires des Monts de Châlus et du Pays de Nexon. Je savais la tâche difficile, elle était déjà difficile à 7, alors à 15 communes !

Je veux assurer l’ensemble de mes collègues maires, vice-présidents et élus présents dans la salle de mon attention permanente, toujours loyale pour une action intercommunale équilibrée et solidaire sur nos communes.

L’action intercommunale n’est que le prolongement de l’action des communes, c’est d’abord la gestion de services, la réalisation d’investissements qu’une commune ne pourrait assumer seule.

Et nous sommes une communauté de communes qui a su collectivement et de manière consensuelle (même si c’est parfois difficile) anticiper et innover dans la mise en œuvre de ses compétences.

En voici quelques exemples qui nous concernent directement :
– le développement économique et touristique : accompagnement, les entreprises existantes, le développement de nouvelles activités (boucherie…), Programme PVD, extension des ZAE…
– répondre aux besoins des habitants dans la gestion des services communautaires : la collecte des ordures ménagères, le SPANC, la gestion de l’instruction des autorisations d’urbanisme (PLUI, révision simplifié engagé), la lecture publique avec la médiathèque intercommunale et ses nombreuses animations,
– C’est aussi l’action du CIAS avec notamment les accueils de loisirs intercommunal, les multi-accueils, le service mandataire …,
– apporter de nouveaux services : desserte fibre optique,
– c’est le maintien des services publics : Maison France services (perception…), présence postale, réseau des professionnels de santé…

Dans le contexte que nous connaissons, il n’y pas d’intérêt à opposer les communes les unes et autres, bien au contraire la situation nous obligent à rechercher ensemble les conditions les plus favorables au maintien, au développement des services apportés. La communauté des communes est d’abord aux services des habitants, des communes et de notre territoire.

4 – En conclusion

A cette action municipale, je veux enfin associer l’ensemble du personnel communal : technique et administratif de la commune, au total au 1er janvier 2020, 19 employés qui interviennent à l’atelier municipal (5), à l’Espace Hermeline (3), aux écoles (5), à la Mairie (3) et qui œuvrent au quotidien, toujours disponible, au service de tous.
C’est l’occasion ici de remettre plusieurs médailles du travail à certains membres et anciens membres du personnel communal.

Médaille d’honneur du travail ARGENT
Mme Valérie POUYADOUX – Arrivé en 2004, 19 de services
Mr Guy COUDERT – Arrivé en 2008, 15 de services
Médaille d’honneur du travail VERMEIL
Mme Nathalie PICARD – Arrivé en 2012, 11 de services

Médaille d’honneur du travail OR
Mr Patrick CHARLES – Arrivé en 1990, 33 de services
Mme Mireille CHOIN – Arrivé en 1983, 38 de services

Médaille d’honneur du travail OR ET GRAND OR
Mr Didier LASCAUX – Arrivé en 1987, 36 de services

Je veux souligner l’importance du travail réalisé pour administrer et suivre tous nos équipements communaux sur nos 3 agglomérations et nos 5 400 ha : deux églises, une chapelle, deux salles polyvalentes, deux ensembles scolaires, 3 cimetières, 3 stations d’épuration, 2 terrains de sports, 120 km routes et chemins communaux, 10 km de trottoirs ; les 25ha de l’Espace de loisirs Hermeline jusqu’à 4 monuments aux morts …,

Ils répondent au mieux aux attentes des uns et des autres, de nos 1300 habitants et notamment de nos associations. Soyez assurés de notre confiance, la commune a également besoin de vous pour exister.
Je tiens enfin à vous remercier sincèrement pour votre participation au Service public avec un grand S,
– celui qui répond présent en proximité et apporte cette dimension humaine dans l’accompagnement lorsqu’un usager a besoin de lui,
– celui qui permet à toute la société d’avancer, celui qui s’adapte à un monde qui change.

 

Mesdames, Messieurs,

Avant d’honorer deux de nos anciens élus, je souhaite avec tous les membres du conseil municipal que 2023 vous apporte, nous apporte la sagesse et la volonté d’un vivre ensemble plus harmonieux.

Si on peut comprendre la légitimité de nombreuses revendications, il n’en reste pas moins que nous devons dénoncer fermement toute incitation à la violence, nous devons dénoncer la montée de tous les rejets de l’autre.

Dans ce grand cirque médiatique qui amplifie les conflits à outrance via les réseaux sociaux, les chaines d’information en continu… Dans cet océan d’irrationalité et de téléréalité, face à la tyrannie de l’immédiateté, il nous faut revenir à la raison et à l’humanité.

Attention à la contestation des institutions et au rejet de toute autorité que certains cherchent à propager sans discernement. Pour que le débat fonctionne, et dans l’intérêt collectif, il faut de la sérénité.

N’oublions pas la majorité silencieuse, les gens de peu, les taiseux, ne décourageons pas les hommes et les femmes de bonne volonté. Personne ne peut avoir intérêt à jouer les uns contre les autres, ce n’est que collectivement que nous pouvons réussir.

Sans nier nos difficultés et tout en restant très lucide sur le meilleur comme la pire de la nature humaine, n’oublions jamais notre chance de vivre dans ce beau pays qu’est la France, n’oublions jamais notre chance de vivre dans notre belle commune de Bussière-Galant St Nicolas Courbefy.

Pour terminer, Je reprendrais à mon compte cette devise en langue arabe de sœur Emmanuelle, comme un cri du cœur pour inciter à l’action et à la compassion « Yalla », en avant …

Belle et heureuse année 2023.

Urgent, inscription école !

Les parente d'enfants qui entrent à l'école en septembre 2024 doivent dès maintenant aller s'inscrire à la mairie. C'est le cas notamment des enfants nés en 2021 qui vont donc entrer en petite section.

lire plus
Aides financières : Changement en 2024 !

Aides financières : Changement en 2024 !

Le lancement de nouvelles initiatives visant à fournir un soutien financier au logement, avec des objectifs cruciaux tels que la stabilisation des domiciles des ménages, la réduction des disparités sociales en matière de logement, et la facilitation de l'accès à des...

lire plus
Dispositif Pass’Eau

Dispositif Pass’Eau

Le dispositif Pass'Eau est reconduit en 2024. Vous trouverez en pj sa présentation en version pdf et jpeg. Pour rappel, il s'adresse à toutes personnes rencontrant des difficultés pour régler ses factures d'eau. Nous vous invitons à la diffuser sur tous supports à...

lire plus